Vous êtes en portage salarial ? Quel est impact des nouvelles mesures du gouvernement sur votre pouvoir d’achat en 2018 ?

Introduction

Depuis janvier 2018, quel est le poids des nouvelles mesures du gouvernement sur le porte-monnaie des actifs en portage salarial ? CSG versus allègement des cotisations sociales, hausse des prix… Votre pouvoir d’achat est-il gagnant ou perdant ?

Auteur : Bernard Béguin, Secrétaire Général de MISSIONS-CADRES

  1. Le point sur vos revenus de porté salarié

• Ce que vous payez en plus sur votre bulletin de rémunération

Le taux de la contribution sociale généralisée (CSG) sur vos revenus d’activité en portage salarial[site simulateur de revenus]a augmenté de 1,7%, soit 9,2% de cotisation dont 6,8% sont déductibles des impôts. Cette déduction est automatiquement réalisée sur vos montants imposables par votre société de portage.

Les auto-entrepreneurs[http://blog.missions-cadres.com/articles/portage-salarial-micro-entreprise-choisir-2018.html]et les indépendants voient également leur CSG augmenter de 7,5% à 9,2%.

• Quelles cotisations sociales disparaissent de votre bulletin de paie ?

En contrepartie de l’augmentation de la CSG, la part salarié de la cotisation d’assurance maladie (0,75%) disparaît. Le taux de la cotisation d’assurance chômage part salarié passeà 0,95% au lieu de 2,40% dans un premier temps, avant de disparaître complètement au 1er octobre 2018.

  1. Quel sera le montant de votre taxe d’habitation en 2018 ?

Pour savoir si vous allez bénéficier d’une réduction sur votre taxe d’habitation pour cette année, rendez-vous sur le site https://www.impots.gouv.fr/portail/80-des-foyers-beneficieront-dune-suppression-de-leur-taxe-dhabitation-sur-leur-residence-principale. Il vous suffit de renseigner votre revenu fiscal de référence et le nombre de parts de votre foyer fiscal.

Quelques références :

Contribuable
Revenu mensuel imposable
Célibataire > ou = 2 500 €
Couple sans enfants > ou = 3 900 €
Couple avec 1 enfant > ou = 4 535 €
Couple avec 2 enfants > ou = 4 535 €
Couple avec 3 enfants > ou = 6 200 €
Famille monoparentale avec 1 enfant > ou = 3 980 €
Famille monoparentale avec 2 enfants > ou = 4 535 €
Famille monoparentale avec 3 enfants > ou = 5 650 €

Source https://www.economie.gouv.fr/files/files/…/bro-pouvoir-achat-bat-web-10h.pdf

  1. Quelques coups de pouce utiles pour les français en 2018
    Le SMIC augmente de 1,24% pour atteindre 9,88€ par heure (montant brut), soit 1 498,47 € mensuels bruts. Le plafond de la sécurité sociale est en hausse de 1,28%.
    Pour les familles monoparentales bénéficiaires du complément mode de garde, une bonne nouvelle : son montant est augmenté de 30% dès le mois d’octobre 2018.
    L’Allocation Adultes Handicapés[http://blog.missions cadres.com/articles/handipreneur-portage-salarial-atout-reussir.html] sera revalorisée d’ici la fin de l’année : son montant augmentera de 50€ par mois, puis de 40€ par mois d’ici la fin 2019.
    Pour les actifs les plus modestes, la prime d’activité augmentera de 20€ par mois en octobre 2018.
    Le minimum vieillesse connaîtra également une progression. Objectif : + 100€ par mois d’ici 2020.
  2. Ecologie et économies

Les propriétaires de véhicules essence immatriculés avant 1997 ou diesel avant 2001 bénéficient d’une prime de 1000 € pour acheter un nouveau véhicule moins polluant. Une prime doublée pour les familles les plus modestes et pouvant atteindre 2500€ en cas d’achat d’un modèle électrique.

En 2019, le Crédit d’Impôt de Transition Ecologique devient une prime versée à tous les foyers qui auront finalisé des travaux d’économie d’énergie dans leur habitation principale.

  1. Ces hausses traditionnelles d’une année à l’autre

Timbre + 5% (0,80€)
Essence +3,9 centimes / litre hors TVA
Diesel + 7,6 centimes /litre hors TVA
Gaz + 6,9 %
Electricité + 0,8%
Tabac + 1€ par paquet en mars 2018

  1. Coup dur pour les automobilistes en infraction
    Avant de stationner, il faudra désormais redoubler de vigilance. L’amende pour mauvais stationnement à 17€ saute au profit de la redevance « post stationnement » fixée librement par chaque collectivité locale.
  2. Des revenus d’épargne taxés à 30%
    Désormais, les revenus issus du capital auront un taux d’imposition identique : le Prélèvement forfaitaire unique à 30%. Sont notamment concernés les PEL, les assurances vie, les dividendes et plus values sur les investissements financiers. Le livret A et les livrets réglementés restent exonérés.

Quel pouvoir d’achat si vous étiez en portage salarial ?
Finances et portage salarial : découvrez les avantages du portage salarial [site les avantages du portage] et simulez vos revenus en portage[lien simulateur]