Je suis en portage salarial depuis 10 ans avec MISSIONS-CADRES. Pour moi il s’est d’abord agit de ne pas passer des heures à des taches administratives, chose que je serais bien incapable de faire.

Quand j’ai commencé mon activité, j’ai eu des soucis avec le trésor public. Même s’ils ont fini par admettre leur erreur, j’ai trouvé rassurant que les conseillers de MISSIONS-CADRES, des gens qui connaissaient mieux la loi que moi, aient pu m’épauler.

Pour ce qui est des avantages plus concrets, être en portage salarial me permet d’être couverte comme une personne salariée. Ce qui signifie que si mon activité devait s’arrêter, j’aurais la possibilité de toucher le chômage. Ceci me paraît d’autant plus important que j’ai un enfant.

Astrid K., Interprète