Lorsque j’ai eu mon diplôme en 2014, je me suis demandé si je devais accepter un poste de salarié dans une entreprise ou si je tentais immédiatement de me mettre en indépendant. Les obligations administratives et fiscales m’ont fait peur au début et le statut d’auto entrepreneur me semblait peu fiable à long terme.

C’est mon oncle qui m’a parlé du portage salarial. Il m’a mis en contact avec MISSIONS-CADRES. J’ai trouvé le statut parfait pour moi : indépendance, pas de contrainte administrative et une bonne protection sociale. Ce que j’ai apprécié, c’est l’implication de Bernard Béguin. Il a fait quasiment du tutoring avec moi. Il m’a aidé à construire mon offre professionnelle, à développer les bons outils de promo et à structurer mes démarches auprès de prospects potentiels.

J’ai fait jouer des contacts que j’avais qui étaient intéressés par mes créa et par monprofil. Ils ont très bien réagi au principe des contrats en portage salarial. Ma clientèle s’élargit et au bout d’un an d’expérience, je gagne mieux ma vie qu’un infographiste junior en agence ou en entreprise.

Alexandre C., infographiste