Le portage salarial : la solution pour se lancer

En 2002, j’ai souhaité lancer mon activité avec un statut qui me permettait de tester mon projet et de développer ma clientèle. J’ai tout d’abord rejoint une couveuse d’entreprises. Puis en changeant de région, je me suis dirigée vers la solution du portage salarial, qui me permettait de me concentrer sur mon métier, sans perdre de temps avec les contraintes administratives et comptables liées au statut d’indépendant.
La première société de portage où je me suis inscrite ne m’a pas donné satisfaction : un statut trop anonyme, un manque relationnel évident m’ont poussée à changer de structure.

Une vraie dimension humaine avec MISSIONS-CADRES

Avec MISSIONS-CADRES, le contact a été immédiatement positif. L’équipe est chaleureuse et réactive. J’ai des réponses immédiates à mes questions. Avec MISSIONS-CADRES, on ne perd pas de temps, on va à l’essentiel tout en appréciant la vraie dimension humaine établie.

MISSIONS-CADRES pratique l’avance de la rémunération

Sur un plan financier, MISSIONS-CADRES a vraiment un gros avantage : l’avance de la rémunération. Mes clients payent en général à 30 ou 45 jours fin de mois, je ne suis pas dans l’obligation d’attendre que leur facture soit réglée pour toucher ma rémunération !

Frédérique B. – Sténotypiste de conférence