63% de femmes plébiscitent le portage salarial chez MISSIONS-CADRES

Fév 25, 2022

Entreprendre au féminin grâce au portage salarial. Tout connaître du statut pour se lancer en toute sécurité.

Introduction 

Le portage salarial séduit de plus en plus de femmes qui veulent choisir l’indépendance professionnelle. Elles sont 63% chez MISSIONS-CADRES. Quel que soit leur âge, elles ont opté pour un statut sécurisé qui leur permet d’exercer leur métier en toute liberté et en fonction de leurs priorités à la fois personnelles et professionnelles.

Par Rachel Paluszak, Directrice de MISSIONS-CADRES

  1. Qui sont les femmes portées chez MISSIONS-CADRES ?

MISSIONS-CADRES héberge des professionnelles indépendantes portées qui exercent pour un grand nombre d’entre elles comme traductrices, interprètes ou formatrices [site à qui s’adresse le portage salarial]. Elles sont également nombreuses à faire du conseil, que ce soit en RH, en marketing, en informatique ou en communication.

MISSIONS-CADRES a toujours hébergé ses collaboratrices portées quel que soit leur projet en portage salarial [site définition du portage salarial], qu’il s’agisse d’une activité à plein temps ou à temps partiel.

Toutes les tranches d’âges sont représentées : de la jeune consultante qui se lance après une première expérience professionnelle à la consultante sénior qui décide de mettre à profit son expertise et son expérience pour voler de ses propres ailes.

  1. Quelles sont les attentes pour entreprendre ?

Le zéro risque lorsque l’on souhaite se lancer en solo est le rêve de chaque futur indépendant. Le sondage réalisé en 2017 par l’IFOP pour la Fédération des Entreprises de Portage Salarial [https://syndicatportagesalarial.fr/actualite/les-fran%C3%A7ais-et-le-travail-ind%C3%A9pendant-le-nouvel-eldorado] a révélé qu’un actif sur deux était prêt à entreprendre si certaines conditions étaient réunies :

• 50% veulent se lancer si une formation et un accompagnement sont proposés,
• 49% souhaitent une réduction des formalités administratives,
• 49% sont prêts à franchir le cap s’ils ont un droit à l’assurance chômage.

Les femmes qui se lancent en solo sont particulièrement attentives à la sécurité du statut qu’elles choisissent et à leurs droits sociaux [site les avantages du portage salarial].

  1. Le portage salarial, un statut souple et sécurisé

Le portage salarial répond en grande partie à ces attentes.

Tout d’abord, les formalités administratives sont très réduites. Le portage salarial est un statut qui peut être activé sous 48h dès lors que l’on trouve une mission. La gestion administrative, fiscale et comptable est entièrement prise en charge par la société de portage salarial. Au final, le travail du consultant se limite à préparer son contrat de prestation[glossaire contrat de prestation] avec l’aide de son conseiller MISSIONS-CADRES et à envoyer sa facturation et ses frais professionnels chaque mois. Tout le reste de son temps est donc centré sur son cœur de métier.

Autre atout du portage salarial, la sécurité qu’il garantit. Une indépendante portée bénéficie ainsi des mêmes droits que les salariées, que ce soit pour la maladie, les accidents du travail ou la retraite. En cas de maternité, elle a les mêmes congés qu’un salarié.

Le portage salarial permet également de se lancer sans perdre ses droits au chômage puisque les droits sont maintenus entre les missions.

Le seul risque encouru par une porteuse de projet en portage salarial est de ne pas réussir à développer suffisamment sa clientèle pour vivre du portage. Mais, en cas d’inactivité pendant un temps donné, aucun prélèvement fiscal n’est à craindre.

Pour aider nos portées à vivre pleinement de leur nouvelle activité, MISSIONS-CADRES apporte un accompagnement personnalisé avec des conseils pratiques en stratégie commerciale [site télécharger le guide commercial]. Les portées de MISSIONS-CADRES bénéficient également de la notoriété de l’entreprise sur les réseaux sociaux.

  1. Gérer librement sa vie d’entrepreneuse

Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée n’est pas toujours aisé lorsque l’on opte pour le salariat classique. L’intérêt d’exercer à son compte en portage salarial est la liberté de ne pas avoir à choisir entre vie professionnelle et vie privée.

Une portée salariée est libre de fixer ses prix et de gérer le planning de ses missions comme elle le souhaite, à charge pour elle de trouver ses clients.

Pour Audrey F., graphiste en portage salarial : « Le portage salarial me donne l’autonomie nécessaire pour gérer mon temps. Je peux ainsi m’occuper de mes enfants, les déposer à l’école, leur consacrer mon mercredi. Je m’organise en fonction de ces priorités. Et si je décide de travailler en soirée, c’est mon choix. »

  1. Rebondir en portage salarial après 45 ans quand on est une femme

On le sait, les femmes de 45 ans et plus qui sont au chômage ont plus de difficultés à retrouver rapidement un emploi. Créer sa propre activité en portage salarial est une manière de relancer sa carrière. Chez MISSIONS-CADRES, un porté sur deux était initialement inscrit chez Pôle Emploi.

Il existe des associations qui aident les femmes à développer leur projet d’entrepreneuse. Parmi elles, Force Femmes [http://www.forcefemmes.com/]
agit depuis 2005 pour aider les femmes de 45 ans et plus, inscrites à Pôle Emploi depuis moins de deux ans à retrouver un emploi ou à créer leur propre activité. L’association présente dans douze villes de France est reconnue d’intérêt général et regroupe près de 800 bénévoles spécialisées dans les ressources humaines et l’entrepreneuriat.

Pour les futures créatrices, l’association propose un accompagnement gratuit et personnalisé pour préparer son projet, que ce soit en portage salarial ou sous un autre statut.

Le programme d’accompagnement de Force femmes comprend différentes phases :

• S’assurer de l’adéquation entre la porteuse de projet et le projet
• Valider le réalisme du projet
• S’adapter aux besoins
• Faire avancer et poser des échéances
• Motiver, (re)donner confiance

Des temps collectifs sont notamment consacrés à du coaching, au montage du projet, au marketing et aux réseaux sociaux ainsi qu’aux relations commerciales.

Vous souhaitez créer votre activité et vous voulez en savoir plus sur le portage salarial, contactez MISSIONS-CADRES au 04 50 36 70 97 pour un entretien gratuit et personnalisé.

A lire également « Qui sont les portés chez MISSIONS-CADRES en 2019 » [lien vers l’article de l’actualité du site ».

Articles Similaires

Le mot du PDG de MISSIONS CADRES, Christian PERSON

  C'est en octobre 2019, que le médiatique PDG et fondateur de UMALIS GROUP, première société de portage salarial à être cotée en Bourse, a acheté la société MISSIONS CADRES      ...

Le portage salarial, idéal pour les professions libérales

Le portage salarial, idéal pour les professions libérales

Plus d'un million d'actifs exercent en profession libérale en France. Avant de se lancer, quel statut choisir ? Entreprise individuelle, EURL, SARL ou portage salarial ? Le point sur les avantages du portage en matière de fiscalité et de droits sociaux.  ...

Le e-learning, concurrence ou opportunité pour les formateurs ?

Le e-learning, concurrence ou opportunité pour les formateurs ?

Le e-learning, concurrence ou opportunité pour les formateurs ? La dernière étude du Cegos confirme un léger recul des formations en présentiel face au e-learning. La tendance va-t-elle s’accélérer dans les prochaines années ? Les formateurs indépendants ou portés...